Étude de cas

Plasto/Adhex
Logo Adhex
Description
de l’entreprise
La société PLASTO était une filiale des Laboratoires FOURNIER spécialisée dans la conception et la fabrication d’adhésifs techniques principalement pour des applications industrielles. La société réalisait un chiffre d’affaires de 85 m€ pour un EBITDA proche de 0.

Implantée sur le site historique des Laboratoires Fournier à Chenôve (Côte d’or), la société employait 450 salariés.

Considérée comme non stratégique, le Groupe Laboratoires Fournier prirent la décision de se séparer de cette filiale, avec pour enjeux principaux le sérieux et la solidité du repreneur afin d’assurer la pérennité de l’activité et des emplois.

Contexte de
l’investissement

L’équipe d’Excelrise s’est positionnée très en amont sur le dossier en approchant directement la famille propriétaire des Laboratoires Fournier afin de formuler une proposition de reprise de l’activité de Plasto, dans le cadre d’une opération de carve out.

Outre l’analyse approfondie de l’activité de l’entreprise et de ses actifs, l’enjeu principal de l’opération résidait dans le détourage des différentes fonctions de l’entreprise.

L’analyse effectuée par l’équipe Excelrise faisait ressortir les points suivants :

  • L’activité de Plasto étant considérée comme non stratégique par le groupe Fournier, elle souffrait d’une implication managériale insuffisante ;
  • Plasto bénéficiait d’un certain nombre de services rendus par le Groupe Fournier (tels que comptabilité, systèmes d’informations, gestion des ressources humaines) mais qui apparaissaient surdimensionnés et souvent inadaptés aux besoins réels d’une PME de 80 millions € de chiffre d’affaires ;
  • Pourtant les marchés sur lesquels l’entreprise était positionnée étaient en croissance sur les 5 années précédentes, entre 3 et 4% par an ;
  • Enfin l’entreprise bénéficiait d’implantations à l’international et de brevets importants.

L’approche entrepreneuriale pronée par l’équipe a séduit et rassuré les propriétaires. Un accord sur les conditions opérationnelles et financières de l’opération fut trouvé rapidement. Il comprenait un paiement upfront et un earn out. Le carve out fut donc réalisé en février 2003.

L’entreprise affichait alors un EBITDA négatif de plus de 2 m€.

Stratégie de transformation
et rôle d’Excelrise
Les premières actions entreprises par l’équipe visèrent à ajuster les frais de structure de l’entreprise tout en élaborant un plan d’implication de l’ensemble des salariés basé sur (i) la transparence totale dans le dialogue social et (ii) un intéressement direct à l’amélioration de la performance de l’entreprise.

En parallèle, de nombreuses mesures de réorganisation furent engagées telles que la mise en place de fonctions supports adaptées aux besoins et à la taille de l’entreprise (système d’information, finance, RH…) structuration de la gamme de produits, la redynamisation de la R&D, la réduction de la complexité industrielle de l’entreprise et le remplacement de certains postes clés.

Résultats
A l’issue des 12 premiers mois suivants le carve out, l’entreprise est redevenue bénéficaire.

La mobilisation de l’ensemble des salariés et l’instauration d’une culture d’entreprise davantage tournée vers l’entrepreunarait, l’autonomie et la responsabilitation a largement porté ses fruits et permis ensuite d’engager une nouvelle phase d’expansion. En particulier, les efforts consacrés dès la reprise à la R&D et à la structuration de la gamme de produits ont permis de développer avec succès les activités BtoC auprès de la grande distribution.

Cette branche d’activité fut cédée en 2010 au principal concurrent, le groupe 3M, dans d’excellentes conditions.

En 2013, le groupe (rebaptisé Adhex) fut racheté en LMBO par un membre de l’équipe Excelrise, Roland de la Brosse, qui occupait la fonction de Directeur Général et qui est actuellement le CEO de l’entreprise dont l’activité est florissante.

Contactez-nous

9 + 3 =

30 Rue de Lübeck
75116 Paris
01 53 67 90 80
contact@excelrise-investment.com